• 23.01.10 Lueurs dans les AlbèresLa nouvelle vient de tomber. La NASA a découvert «une autre terre» grâce à son télescope spatial Kepler. L'engin d'exploration spécialisé dans la chasse aux exoplanètes a identifié pour la première fois une planète semblable à notre bon vieux globe terrestre, près d'une étoile qui ressemble à notre soleil. Même si «Kepler 452b» est très loin de nous, à 1 400 années-lumière, et qu'on n'est pas près d'aller y poser un transat, la nouvelle ne risquait pas de passer inaperçue à Toulouse, berceau du robot Philae.

    Cette découverte d'une grande sœur de la terre a de quoi ravir les ufologues, nombreux dans la capitale du spatial et de l'aéronautique. Toulouse a la tête dans les étoiles, c'est connu. Ces passionnés d'ovnis (objet s non identifiés) ou Ufo (unidentified flying object) et de Pans (phénomènes aérospatiaux non identifiés) étudient des témoignages qui ne sont pas forcément des canulars, des hallucinations ou des erreurs d'interprétation. Ils suivent de près les travaux du très sérieux Geipan (Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés français du Cnes) installé à Toulouse, et se retrouvent une fois par mois au Flunch des allées Jean-Jaurès pour des «dîners ufologiques»… Franck Maurin est un des conférenciers de ces rencontres. Coïncidence avec la découverte récente d'une «Terre 2.0» par la NASA, ce Toulousain vient de publier «Les mystères du phénomène OVNI, de la Préhistoire à nos jours», un ouvrage très documenté, une vraie bible pour ceux qui s'intéressent aux ovnis et implicitement aux extraterrestres. L'auteur évoque des témoignages datant de l'époque des cavernes. Des peintures d'êtres étranges auraient été trouvées dans des grottes préhistoriques. Preuve que la question de l'existence d'«Envahisseurs» (référence à la célèbre série télé des années 60) hante les humains depuis la nuit des temps.

    Suite et source de l'article:

    http://www.ladepeche.fr/article/2015/07/26/2149888-et-s-ils-existaient-vraiment.html


    votre commentaire
  • image illustrationJe remercie Claude Trp pour le partage de cette information!

    "Trois personnes auraient vu « une boule de feu » dans le ciel de la Seine-Maritime, vendredi 21 août 2015, en fin d'après-midi. Des moyens de recherche ont été engagés.

    Mystère… Gendarmes et sapeurs-pompiers de Seine-Maritime auraient reçu trois appels, en fin d’après-midi, vendredi 21 août 2015, pour « des choses étranges dans le ciel ». Les témoins sortaient des courses, ou marchaient… L’un évoque « une boule de feu », laissant penser à un éventuel crash.

    Le secteur ? Entre Le Havre et Étretat (Seine-Maritime), et plus précisément dans les secteurs de Criquetot-l’Esneval, Villainville et Vergetot. L’hélicoptère Dragon 76, des gendarmes et des sapeurs-pompiers ont été déployés sur place. Selon la préfecture de Seine-Maritime, contactée par Normandie-actu, les recherches qui se poursuivaient vers 20h30 n’avaient rien donné."

    Source:

    http://www.normandie-actu.fr/boule-de-feu-en-seine-maritime%C2%A0-helicoptere-gendarmes-et-pompiers-mobilises_151876/


  • Voilà des années que des témoignages relatent le passage d'objets volants non identifiés dans le département, notamment au col de Vence, où les observations seraient en recrudescence.

     

    IMG_2756
     
      
    Certes, E.T. l'extraterrestre a téléphoné maison pour retourner at home. Mais des entités aliens ont-elles fait des Alpes-Maritimes leur second «chez-elles»? Une base favorite pour aller et venir au gré de leur humeur et de leurs lueurs stellaires?

    La question se pose depuis près d'un demi-siècle, et le recueil de témoignages relatant le vol de points lumineux, de soucoupes et autres ovnis. En particulier au col de Vence, que les ufologues (1) de tous poils ont consacré comme terrain de chasse favori.

    Car on a beau dire, en appeler à la raison plutôt qu'à la science-fiction, le sujet fascine toujours autant. La preuve avec le battage médiatique sur les archives de l'US Air Force récemment rendues publiques, même si elles tendent à casser le mythe.

    Le triangle de Vence

    «Des témoignages d'une activité inhabituelle dans le ciel dans les années 1950? C'était nous!», raille presque la CIA sur son compte Twitter. Qu'importe. Les fans de Roswell, théoriciens du complot militaro-étatique, n'en croient pas une antenne de Martien.

    «Nous recevons un à deux témoignages par jour», confirme-t-on au Geipan (2), le département spécialisé du Cnes (Centre national d'études spatiales). Notamment celui de Renato Nicolai, qui a vu une soucoupe atterrir dans son jardin en 1981, ou de Pierre Peake, qui a médiatisé le fameux « triangle lumineux ».

    À Vence, ils sont encore nombreux à passer la nuit à 1 000 mètres d'altitude, dans le froid et le silence, en quête de rencontre du troisième type. En quête de lumières, mais surtout pas illuminés, assurent-ils.

    Les canulars, les traces de manèges à chevaux transformés en «crop circles» (3), les lanternes prises pour des ovnis, et autres hallucinations ou météorites n'y font rien. On a quand même envie d'y croire. Pour le fun, pour la gloire. Pour Spielberg. Pour garder des étoiles plein les yeux.

    Suite et source de l'article:

    http://www.nicematin.com/nice/ovnis-ces-phenomenes-inexpliques-dans-le-ciel-azureen.2157162.html


  • trii2"Ma copine "J" et moi regardions la pluie de météores la nuit dernière sur notre terrasse, qui se trouve sur le toit, dans le centre de San Rafael.

    Nous sommes à environ 20 miles au nord de San Francisco et c'est une zone assez urbaine, de ce fait la pollution lumineuse est assez élevée.

    Cependant,il n'y avait pas de Lune, donc nous avions une meilleure vue sur les étoiles que d'habitude.

    J'avais une mini lampe de poche LED avec moi, et mes jumelles. Nous n'avons pas vu beaucoup de météorites, alors d'ennui, je balayais le ciel à grands mouvements avec ma torche.

    Je me suis levé pour aller à la salle de bain, et je m'étais à peine éloigné lorsque J a commencé à crier "OVNI, OVNI !". J'ai levé les yeux et quelques secondes plus tard, j'ai repéré une forme triangulaire foncée avec des coins arrondis se déplaçant rapidement à travers le ciel, approximativement du nord au sud, plus ou moins juste au-dessus de nous.

    Il avait un petit cercle rouge dans chaque coin, et était complètement silencieux. J'estime qu'il avait la taille de 2 ou 3 pleines lunes.

    J'ai dit: «Passe-moi les jumelles ! Donne-moi les jumelles!", mais j'étais trop abasourdi pour détourner le regard afin de les attraper, même si J les tendait vers moi (ses yeux étaient également focalisés sur le triangle).

    Je l'ai regardé pendant environ 4 ou 5 secondes jusqu'à ce qu'il disparaisse dans la brume de la pollution lumineuse au sud. Je dirais qu'il s'est déplacé sur environ 1/8è de la voûte céleste pendant les 4 ou 5 secondes où j'étais en mesure de le suivre visuellement."

    Traduction par Evalia pour ODH Tv

    source:

    http://the-v-factor-paranormal.blogspot.fr/2015/02/black-triangle-with-rounded-corners-in.html



  • ovni barres les CEVENNES JT 13H - 18/01/1974 par CATALANREPORTAGE





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique