• Deux observations dans les Ardennes

    Dans les Ardennes aussi, le ciel réserve des surprises. Deux témoignages distincts, sans lien avec le cas d'Epernay, ont été recueillis ces derniers jours par le chercheur ardennais Jean-Luc Lemaire.

    Le premier émane d'un homme qui se trouvait ce week-end chez sa fille à Douzy, près de Sedan. Samedi vers 21 h 15 - 21 h 30, alors qu'il se promenait avec deux autres personnes dans le village, il a vu « un point bleu haut comme une étoile, sans clignotement et sans bruit ». « Ça venait de l'Est, Sud-Est peut-être, ça avançait tranquillement puis ça s'est arrêté durant quelques minutes et c'est reparti d'où c'est venu. C'est comme si l'objet repartait à reculons. »
    En rentrant chez sa fille, il a appris qu'une personne restée à la maison a fait la même observation.
    Le ciel était dégagé, sans nuage, ce qui rend difficile une confusion avec la réverbération d'un faisceau laser. Un satellite ? « Les satellites ne sont pas connus pour faire demi-tour », répond Jean-Luc Lemaire.
    S'il cherche toujours une explication pour le cas de Douzy, la seconde observation faite dimanche à Vrigne-aux-Bois lui semble plus facile à interpréter. Ce soir-là, « à 22 h 25 - 22 h 27 », une dame a vu « deux boules de feu » tomber du ciel, en se suivant à quelques secondes d'intervalle.
    L'observation n'a duré que très peu de temps. Il s'agit probablement de météores, d'étoiles filantes, d'autant que la période est propice pour observer ce type de phénomène. Actuellement, et comme chaque été, la Terre finit de traverser l'essaim des Perséides composé d'une multitude de débris célestes provenant d'une comète.

    Source:

    http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/deux-observations-dans-les-ardennes