• INVESTIGATION OCEANOGRAPHIQUE ET OANIS

    Un nouveau site vient d'être créer par nos partenaires Era et Syl1.

    cropped-capture2

    "Nous avons le soutien de notre ami américain Ken Pfeifer du Mufon New Jersey qui nous envoie par mail divers témoignages qu’il recueille outre atlantique.

    La recherche ufologique passe par les témoignages, le crédit des témoignages par les preuves.

    En absence de celles-ci , il faut creuser.

    Le domaine aéronautique est largement sollicité , il appartient donc de répertorier les inventions, les prototypes et les appareils existants.

    Autre secteur à prendre au sérieux, en compte,  est évidemment la filière scientifique. Afin de comprendre si une vie peut exister ,résister  puis se développer tout en évoluant , seule la science a les moyens de le faire.

    Les profondeurs maritimes n’ont pas encore révélées tous leurs secrets, en effet il n’ y a pas si longtemps la science ne pensait pas que la vie soi possible au delà de 1000mètres de profondeur. Le phytoplancton végétal marin réalise sa photosynthèse avec la lumière du soleil ainsi, il lui faut rester vesr la surface de la mer, là où le soleil peut pénétrer.

    Une cellule de phytoplancton est constituée de minuscules particules vertes  , les  chloroplastes.

    Le phytoplancton vit donc dans les eaux pénétrées par le soleil à une profondeur de 200 mètres.

    Ces 200 mètres ne représentent que 5 %  des océans et pourtant cet espace suffit à nourrir toute la faune , les 95% restants ne sont qu’obscurité et profondeur totalement incompatible  à la survie du phytoplancton.

    Ce n’est quà partir du 19 ème siècle que la recherche scientifique a commencée à s’intéresser aux fonds marins.

    En fait nous n’en savons  pas  beaucoup  plus de nos abysses que du cosmos.

    Les témoignages des  P.A.N  ( phénomènes aériens/ aérospatiaux non identifiés ), sont nonbreux, tandis que sur les O.A.N.I.S / O.S.M.N.I  ” objets aquatiques non identifiés ou objets sous- marins non identifiés” il y en a beaucoup moins.

    Faudra sans doute parler dans certains cas de phénomènes aquatiques et sous- marins non – identifiés.

    Pourtant un fait rassemble les deux types d’observations ( entre les P.A.N et les O.A.N.I.S) . Lorsqu’un O.A.N.I quitte l’eau pour s’envoler il devient unO.V.N.I ( objet volant non -identifié) au même titre que lorsqu’un O.V.N.I plonge dans l’eau il devient un O.A.N.I.

    Une idée selon moi se dégage peu à peu , celle qu’une part de réponse pourrait venir de la mer concernant la vie possible dans l’espace.

    Alors, il me semble primordial, d’orienter avec plus d’insistance la recherche sur le secteur maritime."

    Source:

    http://investigationsoanisetoceanographiee.wordpress.com/

     

    Nous soutenons leur site et investigation OANI.

    Cordialement

    ODH Tv


    Tags Tags : , ,