• Le 24 janvier 2017, conférence de Jean-Jacques Velasco au Soler, Pyrénées-orientales

    Le 24 janvier 2017, conférence de Jean-Jacques Velasco au Soler, Pyrénées-orientales
     
    ROSWELL… La contre-enquête, par Jean-Jacques VELASCO, enquêteur scientifique, ancien directeur du GEPAN

     

    Mardi 24 janvier 2017 à 21h, salle des fêtes du Soler ; entrée libre et gratuite.

     

    Aujourd’hui lorsque l’on interroge quelqu’un sur l’affaire de Roswell vient tout de suite à l’esprit « oui, c’est l’histoire de la poupée qu’on autopsie dans le film » ou bien celle d’un « vulgaire ballon météorologique » ou bien encore le « crash d’une soucoupe volante récupérée par l’armée de l’air américaine ». Bref tout un ensemble de réponses dont chacune d’entre elle satisfait ceux qui adhèrent à chacune de ces vérités. Mais qu’en est-il au juste de ce que l’on appelle le mystère de Roswell ?

     

    Pour tenter d’apporter des réponses aux questions que chacun se pose, Jean-Jacques VELASCO, a voulu se pencher sur ce cas en refaisant une enquête à partir de l’expérience d’investigateur scientifique qu’il a pu acquérir durant les 27 années passées à la tête du seul organisme civil chargé de l’étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés au monde le GEPAN au sein du CNES, Centre National d’Etudes Spatiales.

    Jean-Jacques VELASCO : « J’ai découvert l’affaire de Roswell en 1978 suite à des déclarations d’un ancien officier de l’armée de l’air, Jesse Marcel, en poste à Roswell qui déclarait « que les débris ramassés en juillet 1947 n’étaient pas d’origine terrestre ! ». Mes collègues et moi-même étions dubitatifs, mais ces déclarations préfiguraient une vaste enquête qui perdure encore aujourd’hui avec de nombreux rebondissements qui se sont échelonnés durant toute cette période....

    Enfin je donnerai l’opinion et la réponse des principaux savants, ingénieurs, militaires de très hauts rangs, qui ont participé, à l’époque, à l’exploitation de ce qui fut récupéré à Roswell. Ces réponses ont un poids qui a valeur, par rapport à toutes les interprétations et affirmations actuelles sur ce cas. Mais ce sera à chacun de se faire son opinion sur ce qui de mon point de vue demeure encore un des plus grand mystère de notre époque.

    Merci à Pascal pour l'information.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :