• Morgane

    Fille du roi de Cornouailles et d'Ygerne, à la mort de son père, Morgane fut élevé par son beau-père Uter Pendragon (père du roi Arthur). Elle fut mise très tôt aux Lettres et devint habile en toutes sciences, dans les 7 arts et surtout en ceux de la médecine, d'astronomie, de magie et d'ingromancie enseignée par Merlin L'Enchanteur. Pour cette maîtrise en clergie, l'appelait-on Morgane la Fée. Sour du roi Arthur, elle devient sa maîtresse lors du rite de "l'ancienne religion" païenne : Beltane. Ce rite de l'ancienne religion, dont le culte était voué à La Déesse-mère (représentée par la Lune), consistait à réunir la Déesse Mère et le Dieu Cornu par le biais de 2 jeunes gens représentant chacun la Divinité. Le fruit de cette union sera Mordred. elle joue souvent un rôle obscur, s'opposant à Arthur et manipulant les héros. Plus symboliquement, elle est une déesse hivernale des ténèbres et de la mort, par opposition à Arthur, seigneur de l'Été. Elle révèle l'aspect rédempteur de son personnage lorsqu'elle se fait la reine guérisseuse d'Avalon, gardant le corps d'Arthur dans la mort. Pour conclure, Morgane fait partie des plus belles images que la légende peut avoir

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :