• P.-O. Ovnis : de nouveaux témoins

    Les extra-terrestres, on y croit ou on n'y croit pas. En revanche, il est bien difficile de ne pas prendre au sérieux autant de témoins qui affirment avoir vu des ovnis dans le ciel catalan ces derniers jours.

     

     

    Depuis la publication dans L'Indépendant (lire nos éditions des 27 et 29 janvier) de témoignages concernant une apparition céleste dans la nuit du jeudi 21 janvier, d'autres personnes ont contacté la rédaction pour corroborer l'incroyable vision. On s'en souvient, ce jeudi-là, vers 19 h, les passagers du "bus à 1 E ", qui fait la liaison entre Prades et Perpignan, avaient été interpellés par l'apparition dans le ciel de "de boules lumineuses alignées". Le chauffeur, mais aussi des "mamies" qui voyageaient dans l'autobus, avaient accepté

    <script language="javascript">cachePubVide('pubCarreEdit');</script>

    de raconter cette vision collective. Tout comme deux autres personnes à Perpignan et même une 3 e dans l'Aude, un père de famille qui affirme avoir vu lui aussi des objets volants non identifiés dans le ciel. Ces articles ont encouragé d'autres personnes à se manifester, comme cette dame de Canet qui depuis le balcon de son appartement situé en front de mer affirme avoir vu ces lumières dans le ciel plusieurs soirs d'affilée.


    A "30 ou 40 mètres"...

    Depuis, de nouveaux témoignages sont venus s'ajouter. Le dernier en date est celui de Pierrick Leroux, 26 ans : "C'était le même soir. Il était 18 h 50. Je suis précis parce que je travaille à l'aéroport et à cette heure-là, j'étais sur le tarmac. L'avion qui va à Paris allait décoller". Contrairement à d'autres, sa description est très précise : "Il y avait 5 boules, blanches, très très claires... Elles étaient parfaitement alignées et sont descendues doucement vers le sol. Ce qui était étonnant, c'est qu'il y avait derrière elles comme une petite traînée... Un peu comme des étoiles filantes, mais ça n'en était pas. Puis, arrivées à 30 ou 40 mètres au-dessus du sol, elles sont remontées à fond avant de disparaître. Ce devait être au-dessus de Rivesaltes ou de Salses. C'est dommage, sur la piste, j'ai été le seul à voir ça. J'ai regardé le pilote, dans le cockpit qui m'a regardé avec des yeux écarquillés et depuis j'essaie de le contacter... Mes collègues ne m'ont pas cru. Ils m'ont chambré jusqu'à ces articles parus dans le journal. Avant, j'étais sceptique, mais là, depuis, je scrute le ciel avec plus d'attention". Ce soir-là, les radars de la tour de contrôle voisine, n'ont détecté aucune activité anormale dans le ciel...

    Avec un dessin

    Christian Ouvrard, de Saint-Cyprien a lui aussi vu "quelque chose". Dans une lettre (ci-contre) accompagnée d'un dessin (que nous avons reproduit ci-dessus), il évoque la présence d'une seule boule le soir du 16 décembre cette fois-ci. Ainsi, si des divergences existent dans la description de ces visions, toutes évoquent la présence d'une ou de plusieurs sphères lumineuses évoluant lentement dans la nuit avant de disparaître subitement. De quoi laisser perplexe...

     

     

    Source:

    http://www.lindependant.com/articles/2010-02-06/ovnis-de-nouveaux-temoins-124712.php


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :