• (Paraguay) - Ovnis au XVIIème siècle

    2012 aof 3

    Paraguay: 17ème Siècle, observations d'OVNIS par des jésuites missionnaires

     L'ordre des jésuites ont mis en place un socialisme chrétien révolutionnaire parmi les peuples guaranis du Paraguay qui contestaient l'avarice des colons espagnols et des portugais Bandeirantes (chasseurs de fortune). Cette organisation sociale atypique était connue comme le modèle "de reduction" et a eu lieu au début du 17ème siècle (environ 1607).

    L'ordre religieux atteignit la région et rencontra le système de l'encomienda (mandat) pratiqué par les Franciscains, qui suivaient le système imposé par la conquête dans ses relations avec les indigènes. Les Jésuites s'opposèrent radicalement au système, et alors que les fondements du système de réduction n'était pas une invention des Jésuites, son utilisation a été un contrepoids au système économique utilisé par les Franciscains. Le but d'une réduction était avant tout de regrouper les populations indigènes pour mieux les intégrer au système politico-économique, et dans la partie amazonienne, de les protéger des razzias de chasseurs d'esclaves, puis de les évangéliser et de les « civiliser ».

    C'est précisément ici, en cherchant des informations sur le contexte historique, que nous avons découvert que les Archives de la Compagnie de Jésus contenaient des événements anormaux, décrivant d'innombrables événements suggérant que la zone était également une source de mystères et d'énigmes, comme beaucoup d'autres régions le sont en Amérique du Sud et que le phénomène OVNI accompagnait ces jésuites et les autochtones dans l'établissement des fondements de cette nouvelle nation.

    Un document rédigé dans ces archives se lit comme suit:

    "Le 10 Août 1631 à la réduction de San Ignacio de Ipané, quelque chose d'étrange et lumineux a été observé en train de voler dans les cieux. Entre six et sept heures du soir, un globe lumineux d'une grandeur étrange s'éleva, vola sans se presser et plutôt lentement, sur la ville, comme une pleine lune. Il dégageait un grand nombre d'étincelles vers l'est, et après avoir atteint l'horizon ouest, il brillait d'une lumière plus grande , qui a ensuite diminué. Le temps de réciter le Symbole des Apôtres, il a émis une énorme détonation s'apparentant au tonnerre ".

    À quelques kilomètres de cette réduction, il y a une région appartenant à la province du Chaco connue sous le nom de Campo del Cielo (en raison du grand nombre de météorites tombées dans la région) ce qui permet de penser que cela impliquait une météorite, mais lors de l'analyse du document mot par mot, dans la mesure où le chercheur Antonio Las Heras avait fait un excellent travail sur le sujet, nous n'avions pas le choix que de laisser la place au doute, et à la possibilité que l'objet n'était pas une météorite.

    L'objet se déplaça lentement. Les mots «On l'a vu se lever à l'est" donnent l'impression qu'il «prit de l'altitude" immédiatement, ce qui en fait l'un des premiers rapports de témoins oculaires d'un décollage OVNI dans cette région, qui couvre la province de Misiones, entre la frontière Brésil -Paraguay . Sans entrer dans les détails, comme cet excellent chercheur Argentin a fait, nous croyons que le document en question est précieux, fournissant des preuves que nous avons été visités par ces objets volants à travers les âges, les objets dont le point d'origine, nous sommes hésitants à définir .

    La guerre du Paraguay fut dramatique et dure, comme le sont toutes les guerres. Ce conflit entre l'Argentine, l'Uruguay et le Brésil fit nombre de morts qui s'élevait à des milliers parmi les parties belligérantes. C'est précisément à ce moment que nous trouvons un autre événement OVNI important dans l'histoire de cette petite nation.

    Le 26 Novembre 1866, un brigantin brésilien, sous le commandement du capitaine Augusto Leverger (qui allait plus tard être élevé au rang de Baron de Melgazó), naviguait le long de la rivière Paraguay. Se trouvant sur le pont ce soir-là, il vit un phénomène auquel il n'a pu trouver une explication logique.

    L'événement a été enregistré comme suit: «A cinq heures et 47 minutes de la matinée", a expliqué le capitaine Leverger dans son rapport, "avec un ciel parfaitement clair et calme, je fus témoin d'un globe lumineux qui executa un parfait arc de 30 degrés au Nord-Ouest, en laissant une bande de la lumière dans son sillage à partir duquel trois corps se sont distingués. Après 25 minutes d'observation, également partagée par les membres de l'équipage du navire, tout disparut brusquement et aucune perturbation atmosphérique ne fut enregistrée. "

    Leverger ajouta: «Je parlais avec l'ambassadeur du Brésil et d'autres dans la ville d'Asunción, qui témoignent avoir vu cet événement." Lorsque les positions personnellement relevées par Leverger furent soumises à une analyse trigonométrique, on estime que le phénomène eut lieu dans la zone atmosphérique et à une distance de seulement 59 lieues (203 miles) de Asunción. Ceci est le point phare du rapport du capitaine Leverger.

    Des enquêtes ultérieures effectuées par le témoin aux autorités d'Asunción a assuré que l'observation eut lieu dans la haute atmosphère à un peu moins de 203 miles de la capitale. Toutes les enquêtes ont déterminé que l'observation était parfaitement cohérente, et donc d'une valeur incalculable. María Virginia Capalló, une chercheuse argentine, engagée dans la recherche en bibliothèque pour le suivi de cet événement a déterminé que cela pourrait bien être le tout premier article journalistique à paraître sur le sujet ovni, précédant même l'information figurant dans le London "Times" en 1870.

    Résumant l'observation de capitaine Leverger, nous pouvons seulement dire qu'il est impossible de penser que l'objet vu par le témoin aurait pu être quelque chose cré par la technologie disponible à l'époque, en gardant à l'esprit que l'aéronef prit son envol au début du 20ème siècle et que leurs tests étaient sporadiques. Les explications impliquant une météorite ou un phénomène atmosphérique ne correspondent pas à la déclaration du capitaine, étant donné la longueur de son observation, qui ne fut pas moins de 25 minutes.

    Ce n'est une surprise pour personne que le phénomène OVNI a une longue histoire, et nous avons fait allusion plus d'une fois à la documentation de la conquête espagnole et chroniqueurs de l'Église qui ont fait des observations de phénomènes inhabituels. Cela a renforcé notre conviction que le phénomène a toujours été avec nous, et bien que sa forme peut avoir changé au fil du temps, son essence reste la même, peu importe ce qu'on dit.

    Traduction par Evalia pour ODH Tv

    Sources:

    http://inexplicata.blogspot.fr/2015/12/paraguay-16th-century-ufo-sightings-by.html

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Mission_j%C3%A9suite_du_Paraguay

    https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9duction_%28catholicisme%29


    Tags Tags : , , ,