• (Portugal) - Une fenêtre vers l'espace à Alviobeira

    Je remercie Paulo, partenaire d'ODH Tv, pour la traduction.


    "Jorge Farinha, est né à Nova Lisboa en Angola et vit à Alviobeira, diplômé de l'hôtellerie en Suisse. Il a déjà fait l'objet d'articles à l'APO et sur TVI (programme de Fatima Lopes). Au fil des années il a vu vue et ressenti la présence de nombreux vaisseaux et d'êtres dont l'aspect n'a rien en commun avec nous. Vendredi 19 mai 2012, nous sommes allé le visiter, il était déjà 22 heures. Le ciel était nuageux, et parfois il y avait quelques ouvertures, mais pour notre malheur près des 23 heures il a commencé à pleuvoir. Durant ces ouvertures entre les 22 et 23 heures nous avons eu un signe du ciel, nous n'avions jamais rien vu de pareil et sommes resté dubitatifs, si c'étaient des satellites ou si c'était des ovnis.

    Les satellites sont des objets que nous sommes habitués à voir dans le ciel, mais ce que nous avons vu passer, était plus ténu, et changeait parfois d'intensité, apparaissaient de n'importe quel quadrant, parfois arrêtés émettant des flash, d'autres fois avaient des vitesses différentes.

    1



    Nous étions une douzaine de personnes et nous avons vibré avec ces déplacements, Monsieur Jorge Farinha avec sa puissante lanterne pointait vers ces lumières dans une forme rudimentaire de contact, pour les attirer vers des itinéraires plus bas.
    Notre article "Ortonenia à Alviobeira", relatant une observation dont les collaborateurs de la APO ont été témoins avec Monsieur Jorge Farinha (J.F.), le 3 décembre 2011, trois objets sont apparu dans le ciel et JF leur a fait signe avec sa lanterne et ils ont envoyé des flashs et ont baissé leur altitude.

    J.F. nous a dit lorsque nous étions à l'arrière de sa maison (où nous avons fait la veillée) " faites attention vous devez être en train de regarder vers le ciel, car d'un moment à autre ils apparaissent et disparaissent". Il a déjà vu passer un objet passer à 400 mètres d'altitude, et selon ses paroles " ils envoient un flash lumineux énorme et une force énergétique très puissante".
    J.F.précise qu'ils (les objets), passé une demie heure passent dans le sens contraire. Il met l'hypothèse qu'il y ai une base dans la Serra da Estrela. Ajoutant aussi que les objets peuvent faire des transvasement (échange) entre eux. Lorsque J.F. était sur TVI - programme de Fatima Lopes, un des interviewés qui corrobore les affirmations de Mr J.F., a été président du conseil de Alviobeira, Manuel Alcobia et son trésorier, qui a affirmé avoir vu un objet se poser l'un sur l'autre et ensuite chacun s'est éloigné de chaque côté.

    J.F. dit que touts ses objets sont communicatifs, ironisant qu'il y a des ETs qui sont plus sympathiques que d'autres. Mais il y en a un qu'il appelle de amis, chaque fois qu'il le voit il lui lance un flash de lumière. Parfois il arrive que ne vienne pas seulement un objet, la plus part du temps apparaissent deux ou trois objets.

    J.F. a remarqué que les objet ne vont pas tout droit, mais en de petits zig-zag (peu accentués), s'ils s'agissait d'un satellite il ne ferait pas de courbes irrégulières, on dirait que que ces objets sont en train d'évier quelque chose en faisant ces zig-zag, on peut supposer que dans le milieux où ils naviguent il y a beaucoup d'obstacles et d'autres objets de même nature. Les objet vont beaucoup trop lentement en relation avec ces objets qui ont des vitesses beaucoup trop élevées.

    Il y a des objets qui passent près des 23 heures avec des routes très basses. Le plus grand spectacle que J.F a eu derrière ses maisons à Alviobeira, il a vu des centaines d'objets qui se croisaient entre eux.
    Une de ces fois là, J.F. a vu un de ces objets près de sa maison, il a calculé qu'il devait avoir entre dix et quinze mètres de diamètre, mais il ajoute qu'ils ont des objets plus grands, car il les a déjà vu, et qu'ils ont ont des vaisseaux énormes (vaisseau mère), ainsi qu'il a vu d'autres objets plus petits rentrer dans ces vaisseaux énormes.

    A son avis J.F. pense que la plus grande base d'ovni qui existe au Portugal se trouve à la Costa da Caparica.

     

    Contact avec un extraterrestre


    J.F. a déjà été visité physiquement par des êtres et nous raconté sa péripétie et qui aujourd'hui encore est très impressionné par ce qu'il a vu dans un des services publique à Tomar.

    "Elle mesurait un mètre et demi, il avait des yeux deux ou trois fois plus grands que nos yeux, et s'habillait avec un vêtement très ancien, sa robe était toute lisse et tombante (droite, sans fioritures).
    J.F. dit : "J'étais dans un bâtiment des services publiques à Tomar, et j'ai vu cette dame qui s'assoie à la réception et n'a pas fait d'inscription, ainsi j'ai pensé qu'elle serait là à attendre quelqu'un, j'ai trouvé ça étrange et je m'interrogeais sur ce que cette dame pouvait bien faire là. Ce qui m'a le plus interpellé c'était la façon dont elle était habillée et les yeux. Sa robe était jaunâtre et noire de type soi. C'était une personne différente. Après avoir observé cette dame pendant longtemps j'ai décidé sortir dehors pour fumer une cigarette. Et lorsque j'ai pris cette décision cette dame et venu derrière moi. Elle se tourne vers moi et me demande une cigarette.
     

    Son portugais (accent) était un peu différent, on aurait dit une étrangère lorsqu'elle parlait. Croyez le ou pas je lui ai donné une cigarette et nous avons passé que quelques secondes, et me elle me regarde dans les yeux. Sans savoir pourquoi je commence à parler de tout ce que je connaissais sur les ovnis, tout mais tout. Mais après je me tourne vers moi, pensant, "mais je ne connais pas cette femme d'aucun endroit, pourquoi est-ce que je suis ici en train de parler d'ovnis avec elle. Pour quelle raison que je suis ici en train parler sur les ovnis ?"
    Elle avait une poitrine comme nos femmes, mais elle était plus petite. Elle marchait avec des petits pas et elle était très maigre. Les yeux étaient en leur milieux noirs et saillants, deux ou trois fois plus grands que les notres. Sa peau était plus rugueuse et épaisse. Je n'ai pas réussi à voir ses cheveux car elle portait un foulard. Et chaussait des botes". Elle me regarde et me dit " très bien et continuez comme ça" et après ces paroles elle est parti, je l'ai encore vu descendre le rue.

    Les jours suivant J.F. pensa beaucoup aux paroles de cette dame avec l'aspect d'un ET "continuez comme ça et très bien". N'arrivant pas à comprendre pourquoi il lui avait tout raconté sur les ovnis, et qu'il lui a expliqué qu'ils ne nous voulaient pas de mal, ils nous veulent du bien. Lui a dit que nous sommes très en retard technologiquement, que nous sommes des barbares en construisant et en faisant exploser des bombes atomiques, (comme quand les russes on fait exploser la bombe atomique Grande Tsar le 31 octobre 1961 avec 57 millions de KT).


    J.F. nous a dit que "ils ont déjà été dans ma maison et m'ont injecté un liquide bleu, j'ai été attrapé, j'ai vu la silhouette d'un être et j'ai tenté réagir", ce fut en 2010, j'étais tout seul à la maison. Mon fils le plus jeune de deux ans venait dormir dans ma chambre, car il n'arrivait pas à dormir tout seul, car il avait peur que la nuit ils ne viennent le chercher.


    Au fil des ans notre hôte a reçu beaucoup d'explications sur le fonctionnement des vaisseaux, et par deux fois il a eu des explications " c'est une forme rudimentaire d'une énergie qui propulse les vaisseaux".


    "Également une autre facette curieuse, je suis suivis par eux, physiquement, je travaille à Tomar et lorsque je sors de ma maison je vois un vaisseau et lorsque je reviens du travail je vois ce vaisseau de nouveau".


    Après mon retour du travail, J.F. ajoute une plus-value au budget de la famille, en allant faire brouter quelques chèvres qu'il possède dans sa ferme, valorisant ainsi cette zone élevée. La voie rapide de Ferreira do Zêzere a un aqueduc en bas, près de sa maison. A cette époque J.F. allait avec ses chèvres et a vérifié que lorsque les voitures passaient ils illuminaient un vaisseau qui était au dessus à environ 15 mètres d'altitude. La descente de ce vaisseau c'est fait de forme totalement silencieuse.
    Le vaisseaux était tout de verre. J.F pense qu'il devait avoir un certain type de fenêtre. Les vaisseaux font beaucoup couplages (ils s'unissent pour de possibles échanges humains et mercantiles).
    J.F. pense que ces vaisseaux passent par Alviobeira du au fait que passe sur ce lieu une orthoténie Nord-Sud.


    J.F. avance que ce vaisseau est celui qui est passé le plus près de terre, parce qu'il y en a d'autres qui passent à environ 100 mètres, d'autres passent à 200 mètres.

    Source:

    http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=18355.0