• Tokyo et Kiev vont lancer un satellite d'observation des accidents nucléaires

    Le Japon et l'Ukraine sont les deux seules nations à ce jour touchées par un accident nucléaire sur leur sol à Tchernobyl en 1986 et Fukushima en 2011. Les deux nations, par le biais d'une collaboration entre l'Université de Tokyo et l'Agence spatiale ukrainienne, ont signé un accord établissant une joint-venture. Cette dernière aura pour but de lancer un petit satellite.

    1a206c23-214b-4c6e-abb9-0458a94a40a4_n

    Il est destiné à l'observation depuis 600km d'altitude des régions de Fukushima et de Tchernobyl : en plus de recevoir des signaux de capteurs de radioactivité installés dans ces régions, il transmettra toutes les deux heures les images satellites qu'il recevra aux opérateurs au sol. Le satellite sera développé au Japon au sein de l'université de Tokyo, l'Ukraine sera elle chargée de la mise en place du lanceur. Il devrait être lancé en 2015.

    Source:

    http://www.afpbb.com/article/politics/2964368/11245848